Des heures d’échanges avec les élèves, en groupe ou en individuels. La photo scolaire est un élément passionnant de mon métier. Sans doute celui que je préfère de toutes les autres facettes de l’activité de photographe. Les centaines d’enfants que je photographie, de 3 ans à 11 ans me galvanisent, me donnent de l’énergie positive. Et pour eux, venir à l’école en cravate, tout juste passés chez le coiffeur ou portant fièrement la dernière robe du dressing prouve que ce moment tant attendu est sans doute le plus important de l’année.